Fra. Remora commun
Lat. Echeneis naucrates
Esp.  Pegatimon
Cat. Remora
Ang. Livre sharksucker
Taille maxi : 100 cm
Taille commune : 40 à 60 cm

Cette famille se caractérise par un disque céphalique de forme ovale muni de lamelles transversales. Son crâne est large et aplati pour porter le disque. Les écailles petites et lisses sont généralement incluses dans la peau.

Les Echeneidés peuvent être divisés en deux sous-familles, quatre genres et huit espèces dont cinq se trouvent en Méditerranée.

Les Remoras, grâce à leur disque céphalique formant ventouse, se fixent sur divers vertébrés marins tels que requins, grandes raies, barracudas, marlins, espadons, carangues, poissons lunes, baleines, tortues et dauphins. Ils peuvent aussi se fixer sur des navires et divers objets flottants. Aucune autre famille de poissons ne possède un disque céphalique formant ventouse.

Quelques rémoras ont une spécificité pour certains hôtes, soit les baleines, certains espadons et voiliers. Les remoras  ont relativement peu d'importance commerciale. Seul l'Echeneis naucrates figure quelquefois sur les marchés en Afrique du Nord. Celui-ci se prend facilement à la ligne, auix palangres et filets maillants.

Se déplace en eaux côtières peu profondes, où il nage librement ou vit fixé sur un hôte de préférence un requin.

La reproduction a lieu en été, les oeufs sont pélagiques, protégés par une coquille "dure" de 4 à 5 mm de diamètre.

Les immatures vivent librement pendant un an, le disque de succion commence à se former; Lorsqu'ils atteignent 5 à 7 cm de longjueur, ils commencent à rechercher un poisson hôte.

Les remoras fréquentent surtout les eaux tropicales et tempérées chaudes, évoluant à des profondeurs de 20 à

50 m.

Toutes les espèces dépendent de leurs hôtes pour leur survie, car ce sont de mauvais nageurs et ils ne possèdent pas de vessie natatoire.

 

Toute reproduction même partielle ce cette page est interdite sans l'accord de l'auteur.